Abbaye mère de l'Ordre Grégorien
Bienvenue en notre abbaye Grégorienne d'Argentat !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Droit Canon 1.2 Le Baptême

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vincent.diftain
Grand Père Angelique
Grand Père Angelique
avatar

Masculin Nombre de messages : 1284
Paroisse (Diocèse) IG : Sens
Spiritualité Grégorienne : 4045
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Droit Canon 1.2 Le Baptême   Mar 28 Aoû 2007 - 10:09

Le Baptême




La cause matérielle = un croyant catéchumène.
La cause efficiente = les prêtres ayant une charge de clerc ainsi que les diacres et assimilés.
La cause formelle = la messe et le serment de fidélité, la purification par l’eau.
La cause finale = accession au monde des Idées et à la société des croyants, permet la communion avec les Saints.


Cause matérielle.

Seul un croyant peut recevoir le baptême, il est donc important de tester le catéchumène pour savoir s’il est prêt à rejoindre la communauté des croyants.

1. Baptême des enfants :

Pour un enfant ou un simple d’esprit la présence d'un parrain et d'une marraine lors de la cérémonie est obligatoire. Leur devoir sera de veiller à l'éducation religieuse de l'enfant. Les parents peuvent faire office de parrains aristotéliciens.
Si l’enfant n’a pas l’âge de comprendre le sens de cette cérémonie il ne doit pas être inscrit aux registres et il ne le fera lui même que le jour où il demandera confirmation de ce baptême.

2. Baptême des adultes (ou confirmation pour un adulte ayant été baptisé enfant)

A) En faire la demande explicite

B) Etre reconnu sain d’esprit et capable de comprendre l’engagement.

C) Ne pas être déjà baptisé

S’il est déjà baptisé nous avons 2 cas :

C1) Si c'est dans l'Eglise Aristotélicienne on peut par contre faire une confirmation du baptême. (C'est l'idéal si le baptisé à déjà pour des raisons RP signalé avoir été baptisé)
La confirmation est en général utilisée pour les adultes qui ont été baptisé enfants, ou ceux dont les traces du baptême ont été perdu ou entaché d’irrégularité)

C2) Si c’est dans une Eglise hérétique ou même une religion différente, il faut en premier que le candidat renonce à ce baptême et rejette sa foi en disant avoir été trompé. Il subira une pénitence en rapport avec le niveau d’hérésie de son ancienne religion.
Il devra juste avant de recevoir le sacrement rappeler clairement et honnêtement qu’il renonce à ses anciennes croyances pour entrer pleinement et totalement dans l’amitié aristotélicienne. Dans le cas d’une reconversion la présence d’un parrain baptisé est obligatoire.

D) Etre inscrit aux registres du Vatican.

E) Le parrainage est hautement souhaité mais ce n'est pas une obligation, à part pour les reconversions. Toutefois la personne faisant office de parrain ou de marraine doit être baptisée et non sujet à interdictions.

Cause efficiente

Sont seuls habilités à célébrer un baptème, les prêtres ayant une charge de clerc ainsi que les diacres et assimilés.
Si leur charge ne permet pas d'enregistrer le baptème eux même, ils devront le faire faire enregistrer au registre. C’est dans ce cas le clerc qui enregistre le baptême qui est considéré comme responsable de celui-ci

Dans le cas du baptême de nobles ou de personnages importants, le clerc responsable peut demander à son évêque ou un cardinal de diriger la cérémonie.

La cause formelle

La cérémonie doit correspondre au dogme du baptême (voir baptême dans le dogme) et remplir au minimum les conditions suivantes :

- respecter la cause matérielle
- respecter la cause efficiente
- le croyant doit faire vœu de respecter le dogme et le droit canon de l’Eglise, il doit reconnaître le Credo aristotélicien comme sien.
- Il doit avoir explicitement demandé à être baptisé lors de la cérémonie
Il doit avoir été aspergé d'eau bénite, accompagné des paroles rituelles.

Il peut être accompagné d’un parrain ou d’une marraine, qui sont les garants du respect de la cause formelle, mais ils doivent être baptisés.

La cause finale

Le baptême correspond à une accession au monde des Idées et à la société des fidèles, permet la communion avec les Saints. Il permet de recevoir les sacrements du mariage ou de l’ordination, il permet de recevoir l’absolution après confession et il permet de recevoir des funérailles aristotéliciennes et d’être inhumé en terre consacrée.

_________________
Vincent Diftain d'Embussy
Cardinal Chancelier de la Sainte Inquisition
Grand Inquisiteur
Revenir en haut Aller en bas
 
Droit Canon 1.2 Le Baptême
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du Droit Canon et de l'Officialité Épiscopale
» Le Droit Canon
» Nécessité n’a pas de loi ? Sarah
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Les aventuriers vont jamais tout droit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abbaye mère de l'Ordre Grégorien :: Le Droit Canon :: Livre I - Les sacrements-
Sauter vers: