Abbaye mère de l'Ordre Grégorien
Bienvenue en notre abbaye Grégorienne d'Argentat !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Boisbriand- Leçon IV- Les funérailles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hernanie
Grand Prieur
Grand Prieur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2792
Paroisse (Diocèse) IG : A Argentat. Il est des blessures qui ne guérissent pas, même avec le meilleur des médecins !
Spiritualité Grégorienne : 7397
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Boisbriand- Leçon IV- Les funérailles.   Sam 15 Avr 2017 - 14:33

Ainsi nous voici au terme de votre licence, comme pour les offices précédentes vous trouvez le mode d'emploi dans votre cellule Very Happy
Ne forcez pas trop sur la bouteille, je ne tiens pas à vous ramasser dans la chapelle. Vous avez l'air d'avoir la main lourde sur le vin de messe Laughing
Elle se dit qu'il étant grand temps de mettre à l'abri les bouteilles que Sébastien Louis avait entreposées dans la sacristie.

Je ne pense pas corriger ce dernier devoir, les funérailles de mon ami David occupent encore le plus clair de mes pensées. Je demanderai à SE Childebert d'avoir la grâce de le faire et il vous remettrait votre diplôme, ce qui clôturera votre licence passée brillamment à mes côtés.
Je ne connais pas beaucoup d'élève capable de rédiger de telles offices. Cà ne pique pas les yeux et c'est rédigé dans un style de grande élégance. Je n'en dirai pas autant de certains...

_________________
''J'ai dans le coeur quelque part de la mélancolie''
Ex Evêque de Clermont. Teckel à poil ras.
" Méfiez-vous des croyances dévoyées car les hérétiques sont comme les fourmis, ils reviennent toujours ."

Je ne reconnais qu'une seule Eglise, l'Eglise Aristotélicienne Romaine une et indivisible.
Revenir en haut Aller en bas
BOISBRIAND
Grand Frère
Grand Frère
avatar

Masculin Nombre de messages : 125
Spiritualité Grégorienne : 438
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Boisbriand- Leçon IV- Les funérailles.   Sam 15 Avr 2017 - 19:26

Père Fusion n'aimait pas les funérailles et avait pris l'habitude de ne pas faire traîner la cérémonie.
Après avoir paré l'Église des couleurs du deuil et vérifié que le cantonnier du village avait ouvert la fosse, il décida de lancer la cérémonie.

Boisansoif fais sonner le glas dit le clerc en s'adressant au Bedeau.

Le cortège entra dans l'église cercueil ouvert en tête, porté par 4 hommes. d'habitude 6 étaient nécessaire mais au vu de ce qu'il restait du défunt, ce ne fut pas jugé nécessaire.

Le cercueil fut posé sur deux tréteaux juste en face de l'autel.

un double claquement sec se fit entendre.

Mes chers fidèles, nous sommes réunis aujourd'hui pour célébrer les funérailles de notre cher Boisbriand qui a succombé dans des circonstances tragiques. Une crise cardiaque alors qu'il...
qu'il était dans les bras de son épouse Patou. Imaginez l'effarement de cette jeune veuve quand elle sentit que ça devenait mou... enfin plus précisement que son époux devenait mou... dans ses bras.

Mes frères, mes soeurs, neveux et nièces, commençons par nous repentir. Je vous invite  à réciter avec moi notre acte de contrition

Citation :
''Je confesse à Dieu Tout-Puissant, à tous les Saints, et à vous aussi, mes frères, parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action. C'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
C'est pourquoi je supplie tous les Saints, et vous, mes frères, de prier pour moi le Créateur notre Dieu. Que le Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde, qu'il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.
Amen.''

Un simple claquement retentit dans l'Église invitant les fidèles à s'asseoir. Qui à peine assis entendirent  un double claquement les invitant à se remettre debout pour le credo.
Ça faisait toujours marrer le Père Fusion cet assis, debout. il manquait bien le à genoux, mais désespérait pas un jour de le coller quelque part.

Ça lui rappelait qu'il s'était fait engueuler par l'évêque qui avait eu vent qu'il s'était amusé au petit jeu du assis/debout à toute vitesse. Forcément un des fidèles avait fini par lui brailler " hé l'curé, va falloir savoir c'que tu veux hein! "

Mes chers frères, je vais demander maintenant à sa veuve, Dame Patou de nous réciter le Crédo. Vous le réciterez avec elle.

A l'énoncé de son nom, la veuve se mit à geindre et à pleurer, mais s'exécuta sans trop de difficultés.

Citation :
''Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN

Je vais maintenant vous demander Dame Patou de me lire ce passage de la vie d'Aristote, chapitre 4

Citation :
Aristote: C'est bien simple: tout comme le mariage la mort est un évènement définitif. Il faut s'y préparer donc soigneusement. Si il y a une vie après la mort, alors la vie que nous menons avant la mort doit être consacré à préparer cette vie après la mort. Tout comme notre vie avant le mariage doit être consacrée à préparer notre vie après le mariage.

Qui peut, mieux que sa veuve,  nous parler de Boisbriand ?

Dame Patou, parlez nous de ce qu'était Boisbriand

La Dame redoubla de gémissements et de larmes.



Boisbriand, mon époux, était le plus généreux des  hommes.  Un jour il m'offrait un collier de perles, Le lendemain un bracelet en or, un autre jour, une robe en soie. d'ailleurs il ni a pas si longtemps, il a cassé le contrat de mariage et fait établir un document ou il est dit qu'il me lègue toute sa fortune.
Et serviable avec ça, dés le 1er jour de notre union il avait embauché des domestiques qui s'occupaient de notre maison pendant que je prenais des cours d'équitation avec Armand, de peinture avec  Luigi, de danse avec Boris  etc.... Mon époux était le meilleurs des hommes.

La veuve se tourna et fut reprise d'une rafale de sanglots qu'on aurait pu prendre pour un fou rire dans d'autres circonstances.

Boisansoif, raccompagna la veuve éplorée à sa place.

Les personnes qui le désirent peuvent désormais venir saluer une dernière fois le défunt avant la mise en terre.

Après avoir laisser amis et famille défiler devant le cercueil, le Père Colateur invita l'assemblée à se réunir au cimetière. Le cercueil fut fermé et les 4 gars le transportèrent  au cimetière devant la tombe fraîchement ouverte.

Nous allons maintenant confier à la terre le corps de notre frère Boisbriand dans ce lieu où reposent déjà tant de défunts de nos familles. Le moment est venu de lui dire adieu.
C'est un moment de tristesse, mais il faut que l'espérance reste forte en nous. car nous espérons revoir Boisbriand quand Dieu nous réunira, dans la joie de son Royaume.
Recueillons-nous en pensant à tout ce que nous avons vécu avec Boisbriand, à ce qu'il  est pour nous, à ce qu'il  est pour Dieu.

Le silence s'installa pendant la descente du cercueil. Il regarda Boisansoif se rapprocher dangereusement du trou en ce disant que celui la avait déjà la moitié d'un pied dans la tombe.

Ensuite le Clerc aspergea  le cercueil d'eau bénite et dit :

Cette eau, souvenir de ton baptême, nous rappelle que Dieu a fait de toi son enfant. Qu'il te reçoive aujourd'hui dans sa Paix !"

Les fidèles défilèrent devant la tombe en jetant une poignée de terre sur le cercueil ce qui mettait fin à la cérémonie
Revenir en haut Aller en bas
Childebert de Bearn
Eminence Fantomatique
Eminence Fantomatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 1215
Age : 94
Paroisse (Diocèse) IG : Vicomte d'Argentat
Spiritualité Grégorienne : 6974
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: Boisbriand- Leçon IV- Les funérailles.   Sam 15 Avr 2017 - 22:36

Childebert avait assisté aux divers offices que devait célébrer BoisBriand pour clôturer son séminaire. Il y avait chez ce jeune homme une fraicheur et une volonté d’œuvrer pour le bien de l'ordre qui lui rappelait plusieurs de ses anciens élèves, à commencer par ses neveux Aurélien et Erwin Maledent de Feytiat, et son filleul adoptif Forth With. Tout étant juste et parfait, il prit la parole..

Voila qui est parfait mon cher frère. Votre séminaire s'est déroulé un peu comme je m'y attendais. Avec précision et célérité. Votre veuve me rappelle une paroissienne, il y a fort longtemps. Arrivée devant la tombe, et prenant une poignée de terre, elle s'écria: ouff un de plus...... Parfois, la vie nous réserve quelques surprises

[HRP: le pire c'est que c'est ce que fit une de mes arrière grand-tantes, devant le cercueil de son 6ème époux lol! ]

Mon frère BoisBriand, recevez donc ce certificat, signe de votre succès à ce séminaire. Conservez-le précieusement, il vous sera utile dans votre vie future.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
BOISBRIAND
Grand Frère
Grand Frère
avatar

Masculin Nombre de messages : 125
Spiritualité Grégorienne : 438
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Boisbriand- Leçon IV- Les funérailles.   Sam 15 Avr 2017 - 23:16

Boisbriand était ému. Pensez donc, recevoir de la main du plus prestigieux des frères Grégoriens le diplôme de licencié en théologie. L'honneur que lui faisait  son Excellence  le Cardinal Childebert de Béarn, Vicomte d'Argentat restera à jamais gravé dans sa mémoire.

Il s'avança pour recevoir son diplôme et d'une voix serrée par l'émotion remercia le Cardinal.
 

C'est avec reconnaissance et humilité que je reçois ce diplôme, car cette licence n'est pas une fin en soi, mais le début d'une plus grande connaissance de notre foy en notre seigneur et en son Église.

Il prit le certificat et  recula d'un pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boisbriand- Leçon IV- Les funérailles.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boisbriand- Leçon IV- Les funérailles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» [RP] Funérailles du sergent Krisk (22 mars 1457)
» 01.01/24.C.Les funérailles d'Alicia Arkin
» Funérailles officielles de notre chère Baba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abbaye mère de l'Ordre Grégorien :: L'abbaye :: Chapelle Saint Basile-
Sauter vers: