Abbaye mère de l'Ordre Grégorien
Bienvenue en notre abbaye Grégorienne d'Argentat !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Boisbriand- Leçon I - La Messe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hernanie
Grand Prieur
Grand Prieur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2792
Paroisse (Diocèse) IG : A Argentat. Il est des blessures qui ne guérissent pas, même avec le meilleur des médecins !
Spiritualité Grégorienne : 7286
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Boisbriand- Leçon I - La Messe.    Jeu 13 Avr 2017 - 14:17

Vous êtes arrivé presque au terme de votre licence, tout comme votre pastorale, vous ne m'avez pas laissé de répit, à peine corrigé Hop hop cours suivant lol!

Nous en arrivons à la partie pratique si je peux nommer cela de cette manière. Je vous demanderai donc de rédiger une messe, selon les consignes remises dans votre salle d'études. Je n'interviendrai pas, si j'ai quelques remarques à formuler je vous le ferai en privé. D'ailleurs en aurait-elle ?

Bon courage à vous, mais vous n'en manquez pas et par votre force de caractère je suis certaine que vous trouverez l'inspiration nécessaire pour nous faire une belle messe.

Petite précision ne soyez pas surpris de rédiger votre messe en la très sainte chapelle Saint Basile, nous en avions débattu lors d'un concile.
Par contre je comprendrai que pour les sacrements vous souhaitiez les faire dans votre cellule.


Elle sourit intérieurement, se disant que cela lui donnerait le temps de préparer son diplôme.

_________________
''J'ai dans le coeur quelque part de la mélancolie''
Ex Evêque de Clermont. Teckel à poil ras.
" Méfiez-vous des croyances dévoyées car les hérétiques sont comme les fourmis, ils reviennent toujours ."

Je ne reconnais qu'une seule Eglise, l'Eglise Aristotélicienne Romaine une et indivisible.


Dernière édition par Hernanie le Ven 14 Avr 2017 - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BOISBRIAND
Grand Frère
Grand Frère
avatar

Masculin Nombre de messages : 124
Spiritualité Grégorienne : 327
Date d'inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Boisbriand- Leçon I - La Messe.    Ven 14 Avr 2017 - 2:56

Le Clerc s'était apprêté pour célébrer la messe, aidé en cela par son bedeau Alcolic.

Fleurs et ornements étaient à leur place, l'Autel dressée.

Alcolic, s'il vous plait, veuillez me sonner les cloches pour inviter nos fidèles à rejoindre l'église
Il avait sourit en prononçant cette phrase, son professeur de théologie avait bien su les lui sonner

Le bedeau commençait à sonner les cloches, tirant sur la corde de toute ses forces.
Le clerc le regardait distraitement , pensant au sermon qu'il allait faire quand il vit  le bedeau s'élever dans les airs suspendu à la corde, tirant encore plus fort sur la corde quand il touchait terre, ce qui le propulsait encore plus haut dans les airs, au point qu'après une envolée, il disparut dans le clocher

Le con, il est foutu de traverser le clocher murmura le clerc en se précipitant vers le bedeau.

Mais arrête donc, ça suffit, ils ne sont pas sourds voyons.

Profitant de la redescente d'Alcolic, il le ceintura pour l'arrêter... Grand mal lui en pris car accroché à la taille du bedeau, il décolla avec lui vers le sommet du clocher. Aprés deux  ou trois allers-retours, ils finirent par rester sur le plancher des vaches.

Le clerc jeta un regard noir vers le bedeau qui ne comprenait pas pourquoi. Apres tout, elles avait bien sonné les cloches.

L'Église s'étant peu à peu remplie de fidèles, il décida de commencer la messe et il s'avança face à l'assemblée.

Mes biens chers frères, soeurs, tantes et cousins fidèles de notre Église.
En ce dimanche ensoleillé de printemps, la nature exacerbée laisse sa sève envahir nos arbres, levez vous pour réciter l'acte de contrition


Je confesse à Dieu Tout-puissant, à tous les Saints, et à vous aussi, mes Amis, parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action.
Je supplie tous les Saints, et vous, mes Amis, de prier le Créateur pour moi. Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés.

Le clerc aimait bien les faire s'assoire pour les faire se remettre debout et puis se rasseoir. Ça faisait un bruit d'enfer de galoches en bois qui s'entrechoquent

Un petit rappel au passage, n'oubliez pas la confession, la seule façon d'accéder à la rémission de vos péchés si vous vous repentez sincèrement.... sinon vous savez ce qui vous attend.

Il  décocha un sourire diabolique en direction de l'assemblée.
Mes chers fidèles veuillez vous lever notre prière fédératrice de notre Église, le Credo

Alcolic frappa deux planchettes de bois du coup sec, déclanchant la levée des corps. Ça avait le mérite de réveiller ceux qui bullaient au fond de l'Église à coté du feu de bois.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu’après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN

Mes chers fidèles vous pouvez vous asseoir.

Le bedeau fit un claque pour que les fidèles se rassoient suivant la convention par laquelle un claque assis, deux claques debout, trois claques au tapis.

Je vais vous lire un passage du livre des vertus , Vista de Christos chapitre 8. Il se racla la gorge et commença

Citation :
La route sera longue et tortueuse, le chemin rugueux, l’horizon lointain, la pente forte, mais le soleil qui brille guidera nos pas. Nous connaîtrons des difficultés, des disputes, des colères, des passions, des hésitations, mais l’amour et l’amitié nous uniront et Dieu nous portera.

Si vous voulez vivre seuls, raisonner seuls, manger seuls, marcher seuls, alors rien ne vous en empêche, passez votre chemin et réfugiez-vous dans l’amour de vous-mêmes.

Mais si quelqu’un vous frappe, et que vous tombez, alors personne ne vous relèvera.

Si vous voulez vivre en groupe, dans l’amour de votre prochain et de la multitude, si vous voulez partager votre pain avec vos amis, marcher avec vos frères, alors venez à moi et suivez-moi.

Dans ce cas, si vous tombez sur le chemin, un frère s’arrêtera, et vous relèvera. "

Il garda le silence pendant un moment le temps que l'info leur monte au cerveau.
Vous n'êtes pas sans savoir que le Royaume et notre Église en particulier se sont pris un vieux coup de grisou. (pour plus de compréhension, il faut préciser que l'Église se trouvait dans  le ch'nord.)

Que nous enseigne Christos ?.... il attendit un moment sachant que pas un seul se risquerait à répondre ....que nous subissons ce que nous créons. Que nous avons le choix entre baisser les bras et se retrousser les manches.

Que le royaume sorte de l'acedie ou il s'est enfermé. qu'il retrouve le chemin de la fraternité et du partage et il retrouvera la multitude.

La multitude aidant, Notre église accueillera plus de fidèles en son sein, de nouveaux clercs motivés secouront ou  remplaceront une vieille garde sclérosée emmurées dans leur citadelle et délivreront le message divin au monde entier.

Mes frères, mes soeurs, l'heure est venue de se retrousser les manches.


Il fit une pause et remarqua l'air médusé du bedeau qui semblait dire " mais il est fou, il va nous faire cramer "

Alcolic claqua deux fois ses planchettes et tous les fidèles se levèrent.

Mes frères et mes soeurs, partageons le pain et le vin

Le bedeau apporta la corbeille et le calice sur l'autel puis se retira précipitamment.

En prenant le calice, le clerc foudroya du regard Alcolic qui en guise de partage, avait largement pris sa part.

La communion terminée, l'officiant remercia les fidèles et les informa qu'un nouveau membre avait rejoint la communauté  Aristotélicienne.
Il les raccompagna sur le parvis de l'Église en leur disant une dernière phrase.

Et n'oubliez pas, tirez vous les doigts du.... de vos poches
Revenir en haut Aller en bas
Hernanie
Grand Prieur
Grand Prieur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2792
Paroisse (Diocèse) IG : A Argentat. Il est des blessures qui ne guérissent pas, même avec le meilleur des médecins !
Spiritualité Grégorienne : 7286
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Boisbriand- Leçon I - La Messe.    Ven 14 Avr 2017 - 11:00

Hernanie se tenait les côtes à force de rire, elle imaginait bien la scène du bedeau qui s'envole avec le clerc pour faire sonner les cloches. De mémoire il y a fort longtemps qu'elle n'avait ri de cette façon.
Elle buvait ses paroles, tout comme il avait bu celles de Childebert le jour de son baptême. Et acquiesçait quand il fît comprendre que l'Eglise et le Royaume prenaient l'eau de toute part. Son élève ne finirait pas de la surprendre.


Vous savez que vous feriez un excellent diacre ? Des messes de cette qualité criante de Vérité  j'y cours tous les jours. Nous sommes bien loin de la messe planplan et ennuyeuse.


Une tite question, tu vois je te laisse même le choix^^ où souhaites-tu exécuter ton prochain devoir ? Ici ou dans ta cellule.

_________________
''J'ai dans le coeur quelque part de la mélancolie''
Ex Evêque de Clermont. Teckel à poil ras.
" Méfiez-vous des croyances dévoyées car les hérétiques sont comme les fourmis, ils reviennent toujours ."

Je ne reconnais qu'une seule Eglise, l'Eglise Aristotélicienne Romaine une et indivisible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boisbriand- Leçon I - La Messe.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Boisbriand- Leçon I - La Messe.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Messe pour le temps présent: illustrations
» Un pape et une abbesse = euh...une messe?
» 1ère messe à Mauléon
» [RP] Préparation de la Messe du 15/02
» Messe d'une abbesse bien reposée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abbaye mère de l'Ordre Grégorien :: L'abbaye :: Chapelle Saint Basile-
Sauter vers: