Abbaye mère de l'Ordre Grégorien
Bienvenue en notre abbaye Grégorienne d'Argentat !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De retour à Argentat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hernanie
Grand Prieur
Grand Prieur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2792
Paroisse (Diocèse) IG : A Argentat. Il est des blessures qui ne guérissent pas, même avec le meilleur des médecins !
Spiritualité Grégorienne : 7397
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: De retour à Argentat   Lun 6 Mar 2017 - 22:03

Face à la lourde porte de chêne Hernanie se demandait que faire. Pousser les battants de cette porte ou bien tourner les talons et reprendre son errance ?

Un an, voilà un an que son très cher ami avait quitté le monde terrestre et la sœur était désemparée, elle ne s'occupait guère de son évêché, et fatalement on le lui avait retiré... La vie en son village était devenue pesante, seul son Argentat trouvait encore grâce à ses yeux.

Argentat ! Elle l'avait abandonné tout comme elle avait abandonné Son frère Mgr Vauvout. Dans quel état le retrouverait-elle ? Elle imaginait la bâtisse tombant en ruine, et songeait que la route menant au monastère serait envahie de ronces et de mauvaises herbes.

Pour le savoir il ne restait plus qu'à prendre son courage à deux mains et faire tourner sa grosse clé rouillée dans la serrure. A son étonnement la clé sans difficulté tournait et la porte s'ouvrit. Hésitante elle avançait sur le chemin caillouteux et enfin Il se dressait là face à elle, il était comme elle l'avait laissé majestueux, baignant dans son halo de lumière. Cela lui mit du baume au cœur et avec une joie non feinte elle retrouvait son bureau, un peu poussiéreux il faut bien l'avouer, mais peu importait elle était là de retour.

_________________
''J'ai dans le coeur quelque part de la mélancolie''
Ex Evêque de Clermont. Teckel à poil ras.
" Méfiez-vous des croyances dévoyées car les hérétiques sont comme les fourmis, ils reviennent toujours ."

Je ne reconnais qu'une seule Eglise, l'Eglise Aristotélicienne Romaine une et indivisible.
Revenir en haut Aller en bas
RolandCartier
Père Bibliothécaire
Père Bibliothécaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 271
Paroisse (Diocèse) IG : Angers (Anjou)
Spiritualité Grégorienne : 2400
Date d'inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: De retour à Argentat   Ven 10 Mar 2017 - 18:01

Après plusieurs mois, si ce n'est des années de déshérence, Roland était perdu...
Il cherchait quelque chose sur cette terre, sans réellement savoir quoi...

Un jour, se promenant en bord de Loire, non loin du Layon, il tomba sur un envoyé de la divine providence :

Sous un arbre, un oiseau gisait sans vie et un oisillon, piaillé, impuissant...
Alors que Roland s'était détaché des affaires de chaire, il fut pris de compassion pour le jeune volatile et vint à son secours. S'approchant de ce dernier, il se rendit compte que l'oisillon avait une patte cassée.
Roland attrapa deux brindilles solides, quelques brins d'herbe et confectionna une tige guide pour la patte cassée du volatile. L'oiseau semblait comprendre et se laissait faire, arrêtant de piailler, observant son sauveur.
Le religieux prit soin de l'oisillon pendant plusieurs jours avant de l'immiscer dans un autre nid rencontré aux abords du Loir, plus au nord.

Cependant, plusieurs mois plus tard, alors que Roland côtoyait la Sainte Boulasse de près après être "accidentellement" tombé dans une cuve de saumurois, tomba d'une de ses falaises caractérisant la région.
Durant sa chute, l'ermite entendit une voix :
Ô Roland...
Il perdit aussitôt connaissance, percutant la terre.

Des gazouillements retentirent autour de Roland, l'eau montait jusqu'à son cou, un oiseau tournait en rond autour de lui en l'alertant du danger imminent.
Le miraculé fut emporté par le courant jusqu'à un arbre échoué dans le cours d'eau sur lequel le père Cartier s'échoua...

Pendant plusieurs jours, cet oiseau s'occupa de lui, lui apportant des baies, du raisin ou parfois du pain. Roland avait retrouvé ce petit oisillon rencontré en bord de Loire, qui était venu lui apporter son aide, à son tour.

Remis sur pieds, Roland adapta cet épisode à sa vie passée.
Un jeune homme perdu, en détresse, relevé par le père.
Roland perdu, en détresse, relevé par le père Viccienzo il y a de nombreuses années.

Et c'est ainsi que Roland pris les devants et partit vers son père, ses pairs : ARGENTAT




[Plusieurs semaines de marche plus tard]

Il était là, devant la grande porte.
Il était déjà passé quelques mois auparavant mais dans le plus grand des hasards et ne s'était point attardé dans l'enceinte moniale.
Cette fois, ressourcé, il était là pour l'ordre.

Mais d'abord, l'envie fut folle de retrouver sa cellule !


L'ordre avait-il avancé ? Etait-il de nouveau au plus bas ?
Peu importe, le Très-Haut est avec nous !

_________________

Père Roland Cartier : Grand Prieur Grégorien et Curé de Montélimar.
Revenir en haut Aller en bas
Hernanie
Grand Prieur
Grand Prieur
avatar

Féminin Nombre de messages : 2792
Paroisse (Diocèse) IG : A Argentat. Il est des blessures qui ne guérissent pas, même avec le meilleur des médecins !
Spiritualité Grégorienne : 7397
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: De retour à Argentat   Dim 12 Mar 2017 - 13:54

Hernanie dans la quiétude de son bureau, l'esprit vagabond remettait un peu.. beaucoup d'ordre dans ce lieu devenu poussiéreux. Ses pensées remontaient à plusieurs années en arrières, elle se remémorait son arrivée en son Argentat chéri, grelottante dans le froid et la bise à l'entrée de l'abbaye. Patiemment attendant qu'une âme charitable lui ouvrit. Elle songeait à l'accueil chaleureux que lui fît son ami David, et ce jour elle sut qu'elle y resterait.

Elle rencontra alors deux frères qui lui laissèrent des souvenirs impérissables, mais le temps avait passé en trainant dans son sillage un lot de joies et de peines. La joie lors de son ordination, le bonheur de retrouver Lyonis, Vauvout et SE Uter. La douleur d'avoir perdu son frère, ami et parrain David.

La rectrice sortit de son rêve croyant entendre du bruit, comme un glissement de robe trainant sur le sol. Tout d'abord elle crut avoir rêvé, et secouant la tête elle levait les yeux au ciel...se disant que cela n'était guère possible...

Elle quitta son écritoire pour suivre l'ombre qu'elle avait cru apercevoir...!

_________________
''J'ai dans le coeur quelque part de la mélancolie''
Ex Evêque de Clermont. Teckel à poil ras.
" Méfiez-vous des croyances dévoyées car les hérétiques sont comme les fourmis, ils reviennent toujours ."

Je ne reconnais qu'une seule Eglise, l'Eglise Aristotélicienne Romaine une et indivisible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour à Argentat   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour à Argentat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abbaye mère de l'Ordre Grégorien :: L'abbaye :: Portes de l'abbaye-
Sauter vers: