Abbaye mère de l'Ordre Grégorien
Bienvenue en notre abbaye Grégorienne d'Argentat !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Epître de Nikolos sur le culte des Saints

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tully
Doyen Grégorien
Doyen Grégorien
avatar

Masculin Nombre de messages : 1757
Age : 29
Paroisse (Diocèse) IG : Vienne (Lyonnais-Dauphiné)
Spiritualité Grégorienne : 5683
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Epître de Nikolos sur le culte des Saints   Sam 28 Nov 2009 - 11:34



Epître de Nikolos sur le culte des Saints


Citation :
De Nikolos, frère en Christos, à Sénèque, à Corinthe, salutem dat !

Cher Sénèque, j'ai bien reçu ta lettre où tu t'inquiètes de cette sorte de culte que certains de tes nouveaux convertis rendent à leurs martyrs et aussi à Oane dont tu me dis qu'ils le prient pour en obtenir faveurs et bénédictions.

A bien des égards, cela me fait penser à la résurgence des pratiques païennes dont témoigne le Livre des Vertus:


Citation :
Mais il n’y avait pas d’amour pour leurs nouveaux dieux. Ceux-ci ne servaient qu’à rendre des services en échanges de ces sacrifices. Certes, ces païens respectaient leurs divinités, mais c’était par peur plutôt que par amour (Pré-Histoire VIII - Le paganisme)


Si nous devons honorer ceux qui sont morts pour notre foi, les prier en attendant en retour un service me semble être une pratique très dangereuse.
J'avoue que si j'étais à ta place, je leur tiendrais à peu près ce langage:
"Prenez garde que, priant les saints, vous ne vous fabriquiez de nouvelles idoles païennes, et qu'oubliant Dieu, vous ne vivassiez de pratiques supersticieuses destinées à s'attirer leurs bonnes grâces et à vivre non dans l'amour divin, mais dans la crainte de ces derniers, comme s'ils étaient de nouvelles idoles.
Songez toujours que les saints doivent être imités en leur vie vertueuse et non priés en quémandeurs craintifs par peur de quelque calamité s'il devait en être autrement, car assurément, vous auriez vite fait d'oublier le nom de Dieu pour laisser la crainte pénétrer dans vos coeurs et y remplacer l'amour".

Tes fidèles doivent, en effet, être conscients qu'ils sont en train d'oublier Dieu, sa sagesse et sa grandeur en priant d'autres que lui, car seul Dieu donne l'Amour aux hommes parce qu'il est l'Unique et que l'Amour qu'on lui porte doit l'être aussi, sans crainte d'avoir peur de Lui.

Là encore, je ne peux que t'encourager à leur donner en modèle le Livre des Vertus et le passage concernant la mort d'Oane qui leur montrera quelles limites ils doivent donner au culte qu'ils rendent à nos martyrs et nos grands hommes:


Citation :
Alors, que vos larmes ne soient pas de tristesse mais de joie, car le Très Haut me fait le plus beau des cadeaux. Aimez Le et Il vous aimera. Adorez-Le et Il vous bénira. Vivez dans la vertu et Il vous accueillera à Ses côtés.”
Alors, il rendit son dernier soupir. Et tous se regardèrent les uns les autres, ne comprenant pas cette sérénité qui s’affichait encore sur le visage de leur guide. Ils enterrèrent son corps au milieu de la vallée, là où ils vivraient dorénavant. Ils firent le serment que, chaque semaine, ils se réuniraient autour de sa tombe, afin qu’il les accompagne et les guide lorsqu’ils rendraient hommage à Dieu (Pré_Histoire I - Oanylone).


Tu remarqueras, Sénèque, qu'Oane insiste bien sur le fait que Dieu seul et le lien direct avec Dieu, sans passer par nos morts, permet de dispenser l'Amour.
Quant au rôle de ces derniers, le Livre est clair: " accompagner et guider ceux qui rendent hommage à Dieu", c'est-à-dire, que c'est leur vie vertueuse qui doit être imitée, servir de guide et accompagner le fidèle dans sa recherche de Dieu, et les prières qu'on leur adresse ne doivent avoir qu'un seul but: aider à trouver le chemin vers Dieu ! Pas à dispenser telle ou telle faveur, protection ... !
Pour le reste, n'aies pas peur de combattre les pratiques supersticieuses de ces hommes et de les châtier dûrement à cause de cela, car c'est ainsi qu'ils comprendront réellement en quoi notre religion est absolument différente de celle qu'il ont connu.

J'espère que tu te portes bien et que nous pourrons bientôt à nouveau nous revoir auprès de Titus qui ne manquera pas, lui aussi, d'être intéressé par le cas des fidèles de Corinthe;

Qu'Aristote et Christos t'aient en leur Sainte Garde,

Nikolos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Epître de Nikolos sur le culte des Saints
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le gardien du culte
» Une journée avec le culte d'Ilmater
» Le culte impérial devlan
» Saintes Ecritures du culte de l'Unique.
» Le culte de Gaia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abbaye mère de l'Ordre Grégorien :: Les Archanges et Saints :: Apôtres-
Sauter vers: