Abbaye mère de l'Ordre Grégorien
Bienvenue en notre abbaye Grégorienne d'Argentat !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Apôtre Titus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tully
Doyen Grégorien
Doyen Grégorien
avatar

Masculin Nombre de messages : 1757
Age : 29
Paroisse (Diocèse) IG : Vienne (Lyonnais-Dauphiné)
Spiritualité Grégorienne : 5622
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Apôtre Titus   Sam 28 Nov 2009 - 10:59



Citation :
Hagiographie de l'Apôtre Titus, le Premier Pape




Titus est né en Galilée, près du Lac de Tibériade, une dizaine d'années avant la naissance de Christos. Il passa une enfance heureuse dans une famille de pêcheurs. Son père gagnait de quoi bien nourrir sa famille, et Titus grandit dans un confort certain, même s'il n'a jamais connu de grand luxe. Epargné par la faim, nourri de manière saine, ayant grandit au grand air, Titus acquit une forte stature. On disait de lui qu'il était un roc sur lequel on pouvait se reposer.

A l'âge de 12 ans, il commençât à pêcher avec son père. Son ardeur, son dévouement et a force en firent quelqu'un de respecté dans toute la région. Titus vivait pour sa famille et pour la pêche. A l'âge de 18 ans, il épousât une jeune fille du village, mais de cette union ne naquit aucun enfant. Titus en gardât longtemps une grande amertume tant il aurait voulu connaître avec un fils la relation qu'il avait avec son père.

Il avait une vingtaine d'années quand éclatèrent des troubles avec l'occupant romain. Ces derniers voulaient taxer les pêcheurs de Judée de manière exagérée, favorisant ainsi des populations plus dociles qui pourraient exporter leur abondant production. Les pêcheurs de Tibériade s'en allèrent manifester à Jérusalem. En chemin, ils rencontrèrent d'autres groupes, et ce fut une grande foule qui arrivât devant le palais du représentant de Rome. Grâce à sa stature et à sa réputation, Titus devint le représentant des pêcheurs. Il négociât avec les Romains, sans jamais céder à la violence mais avec fermeté. Il obtint un bon compromis et retournât chez lui auréolé d'une excellente réputation. Il fondât avec d'autres une association de pêcheurs dont il devint le coordinateur. Cette expérience lui fut très utile par la suite.

Un beau jour, un étranger vint au village. Il parlait bien et avait un grand charisme. Titus, qui jusque là ne s'était jamais intéressé à la religion, fut séduit par le discours de cet homme, par la parole de Christos. Ils discutèrent longuement, au bord du lac ou lors de pêches. Christos aimait beaucoup cet homme fort et droit, cette âme pure qui ne cherchait que la simplicité. C'est ainsi que Titus devint l'un des apôtres de Christos.

Pour suivre Christos, Titus dût se séparer de sa compagne. Comme ils n'avaient pas d'enfants, il estimait que le mariage n'avait porté tous ses fruits, sans que cela fût la faute de l'un des époux. Il demandât l'avis de Christos, qui le confortât dans son opinion et donna son accord pour la séparation. Une fois cette séparation prononcée, Titus accordât à son ancienne compagne la moitié de ses économies ainsi que la maison conjugale. Puis Titus partit sur les chemins.

Durant des années, donc, il fut le compagnon de Christos. Discret mais toujours serviable et souriant, il était respecté par tous les apôtres. Voici ce qu'en rapporte la Vita de Christos :


Citation :
Christos se tourna alors vers Titus, qui se tenait là…
" Titus, approche, mon ami. Titus, tu es fort et vigoureux. Tu peux m'aider à porter cette communauté; tu seras mon second. Va Titus, tu es un titan, et c’est avec l'aide de ta force que je bâtirai une Eglise titanesque ! "

La disparition de Christos fut un choc pour Titus comme pour tous les autres. Mais, fidèle à sa réputation de roc sur lequel on peut se reposer, il gardât toujours sa bonne humeur, son sérieux et devint une référence, un pilier au service de ses compagnons. Rapidement, les apôtres se séparèrent. Chacun se choisit une voie, ne façon de service Christos et son message. Juste avant la séparation, il distribuât à chaque apôtre une bague portant une pierre pourpre, en souvenir de leur amitié et de leur mission. La bague de Daju fut remise à Anaclet, un jeune homme qui était devenu l'ami de Titus et Samoht. Titus prit ensuite une décision capitale : partir pour Rome ! Mais il ne partit pas seul, Samoht et Anaclet le suivirent dans son périple.

A Rome, Titus et Samoht achetèrent une petite maison près du Tibre, et chacun se mit au service du message de Christos. Pêchant le jour, prêchant la nuit, Titus fit quelques adeptes. Il concentrât ses efforts sur les gens qui connaissaient déjà le message d'Aristote, mettant en avant la continuité des messages et la complémentarité des enseignements. De nombreux convertis se tournaient alors vers Samoht et le culte qu'il avait mis en place. Titus, lui, continuait son chemin, telle un rocher dévalant la pente, détruisant tous les obstacles.

Un jour qu'il mangeait avec des amis, parmi lesquels des apôtres, il se passât un évènement extraordinaire. Samoht lisait une missive de Paulos sur la nécessité de se choisir un chef. Un personne rappellât que Christos avait expressément désigné Titus, mais cela ne faisait pas l'unanimité. Titus, lui, se taisait. C'est alors que quelqu'un ouvrit une fenêtre. Une colombe entrât dans la pièce et voleta sous les poutres. Elle en détachât des herbes qui y étaient suspendues, et des branches de basilic, l'épice des rois, vinrent se poser sur la tête de Titus. Tous y virent un signe de la royauté spirituelle de Titus. Titus se levât et dit :


Citation :
Titus : Mes amis, mes frère, je ne suis pas un roi ! Je ne suis que le serviteur du très haut, et toute puissance ici-bas ne vient que de la reconnaissance par ses pairs.

Samoht : Titus, tu es notre roi spirituel. Tous ici nous le reconnaissons. Sois notre guide, toi le roc de sagesse., toi notre père, notre papa.

C'est ainsi que Titus devint le premier "papa", donc "pape" de l'Eglise. Et il remplit cette tâche avec ferveur et humilité. Il se heurtât au pouvoir temporel qui, jaloux de ses prérogatives, préférait l'ancienne religion lui permettant de maintenir le peuple dans un état de servitude et de dépendance. Mais le nombre d'aristotéliciens croissait sans cesse grâce aux travail des apôtres dirigés par Titus.

Excédé par ce prosélytisme, les Romains enfermèrent Titus sous prétexte de trouble à l'ordre public. Il restât en prison de longues années. Ne voulant pas le voir mourir en prison au risque d'en faire un martyr ils proposèrent à Titus de participer aux jeux du cirque et en échange ils le libéreraient avec certains de ses compagnons. Dans le cirque étaient dressées neuf croix énormes pesant plus de cents kilo chacune, l'une pour lui et les huit autres pour huit de ses amis, l'empereur de Rome lui dit que pour chaque croix qu'il arracherait du sol lui ou un des siens serait relâché...
Titus réussit à arracher et coucher les huit premières croix, ne laissant que la sienne... mais il tenait à peine debout.... Titus franchit la porte de la prison soutenu par un légionnaire. Il était faible, décharné, malade. Ses amis reconnaissaient à peine le "roc de Dieu". Samoht vint à sa rencontre, le soutint, fit quelques pas avec lui. Titus lui dit alors ces paroles :


Citation :
Laisse-moi mourir debout, face à mon créateur.

Samoht s'écartât. Titus releva la tête et fixa le soleil.

Mon Dieu, je viens vers toi. Pardonne-moi, ma mission n'est pas terminée.

Et il mourut, Samoht retenant son corps et l'allongeant sur le sol. Son corps fut transporté sur une colline juste à l'extérieur de Rome. On l'y enterra et, sur ce lieu, fut bâti un église royale, la toute première basilique aristotélicienne.

Traduction réalisée par Feu SE Maisse Arsouye

_________________


Dernière édition par Tully le Sam 28 Nov 2009 - 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tully
Doyen Grégorien
Doyen Grégorien
avatar

Masculin Nombre de messages : 1757
Age : 29
Paroisse (Diocèse) IG : Vienne (Lyonnais-Dauphiné)
Spiritualité Grégorienne : 5622
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Apôtre Titus   Sam 28 Nov 2009 - 11:20


_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Apôtre Titus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carry that weight ? titus (warning : langage)
» ARC DE TITUS
» TITUS Canichou abricot 9 ans SPA Gennevilliers (92)
» TITUS YORK MALE 2 ANS CSCA BEZIERS 34 HERAULT
» Arwen [Titus]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abbaye mère de l'Ordre Grégorien :: Les Archanges et Saints :: Apôtres-
Sauter vers: