Abbaye mère de l'Ordre Grégorien
Bienvenue en notre abbaye Grégorienne d'Argentat !



 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La métaphysique est la science des choses premières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UterPendragon
Père Bibliothécaire
Père Bibliothécaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2924
Age : 24
Paroisse (Diocèse) IG : Toulon la belle
Spiritualité Grégorienne : 6895
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: La métaphysique est la science des choses premières   Dim 8 Mar 2009 - 20:42

Prêche 1

Citation :
Enfant du Tout Puissant, venez écouter la bonne parole ! Approchez ! Approchez et Oyez !

Ne vous estes vous jamais dit qu'il était nécessaire de clarifier les notions fondamentales de la vie, de l'âme, du Bien et du Mal ?
La métaphysique permet tout cela. Oui, faites fonctionner vos méninges et réfléchissez sur ces thèmes, vous comprendrez alors que la métaphysique est la science des causes premières.

"On nomme métaphysique ce qui surpasse la nature et qui est au-delà de la causalité et du langage"
"La métaphysique a cela de bon qu'elle ne demande pas des études préliminaires bien gênantes : c'est là qu'on peut tout savoir sans rien avoir appris"

Qu'en est-il de l'âme ?
La pomme est un type de chose ; maintenant si Godegisèle est dans la pièce, et que nous disons que Godegisèle a un esprit, nous allons sûrement dire que l'esprit de Godegisèle est un type de chose différent de la pomme (si du moins c'est un type de chose). Elle pourrait dire que son esprit est immatériel, mais la pomme est un objet matériel. De plus, cela semble un peu étrange de dire que l'esprit de Godegisèle est situé dans un endroit particulier; peut-être pourrait-on dire qu'il est quelque part dans la pièce ; mais la pomme est située de toute évidence dans un endroit particulier, à savoir au milieu de la table. Cela semble clair que les esprits sont fondamentalement différents des corps physiques. Mais si c'est le cas, comment quelque chose de mental, comme une décision de manger, peut-elle provoquer un événement physique, comme croquer la pomme ? Comment les choses sans cerveau ne peuvent-elles pas faire des opérations mentales, comme prendre des décisions ou avoir des sentiments ? Comment l'esprit et le corps sont-ils interconnectés d'un point de vue causal s'il y a deux types de choses totalement différents ?

Prenons en exemple la question de l'immortalité de l'asme qui est un des objets les plus importants de la métaphysique. Les deux thèses fondamentales qui s'opposent sur cette question sont respectivement les matérialistes et les spiritualistes. Preuve de l'immortalité de l'âme ce qui est simple ne peut être saisi que par quelque chose de simple. Or l'idée est simple (par exemple l'idée du triangle est simple; je saisis ce qu'est le triangle en une seule opération de l'esprit). Ce qui est saisi, l'idée, c'est la raison (ce n'est pas l'imagination, ni les sens). La raison est simple car elle ne peut se décomposer; elle est toujours la même. Donc la raison (ou l'âme) est immortelle.

Oui, vous l'aurez compris :
" En métaphysique rien n'est sûr, sauf la migraine qui en est le prix"

Allez vite prier pour les défunts qui nous ont quitté et pour le salut de leur asme...


Sens

_________________
Revenir en haut Aller en bas
UterPendragon
Père Bibliothécaire
Père Bibliothécaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2924
Age : 24
Paroisse (Diocèse) IG : Toulon la belle
Spiritualité Grégorienne : 6895
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: La métaphysique est la science des choses premières   Dim 8 Mar 2009 - 20:43

Prêche 2

Citation :
Oyez ! Oyez !
La métaphysique est la science des causes premières vous dit-on souvent. Mais que se cache t-il derrière ces mots ?


La métaphysique est la science et la théorie de ce qui est au-delà des choses physiques, des objets empiriques, de la Nature. En grec " Meta ta phusica " signifie ce qui est au-delà où au-dessus des éléments de la nature.

La métaphysique générale qui a pour objet le discours sur l'Etre c'est-à-dire sur l'ensemble des choses dont on peut dire quelles sont.
Ce type de métaphysique coincide avec ce que l'on nomme l'ontologie et la science de l'étant en tant qu'étant. Je ne m'apesentirai point sur ceci...

La métaphysique spéciale est celle qui nous intéresse aujourd'hui. Elle a pour sujet essentiellement les trois thèmes suivants :
Dieu, l'Ame et le Monde.
Cette partie de la métaphysique s'interroge sur les preuves qu'il est possible de donner de l'existence de Dieu, sur la question de savoir si l'âme est immortelle ainsi que sur la structure du monde.

Les substances de la nature sont composées de matière et de forme. Elles ne sont pas de simples images d'idées-modèles qui se trouveraient dans un monde intelligible supérieur et parfait.

Une substance ne parvient à son état de perfection que lorsqu'elle réalise sa forme c'est-à-dire son essence ou concept. Ainsi un cheval qui est composé de matière et de forme ne devient un cheval que lorsqu'il réalise le concept de cheval ou sa forme.

Tant qu'une substance ne réalise pas son concept Aristote dit d'elle qu'elle est en puissance d'être (ainsi un bloc de marbre est-il en puissance une statue) et lorsqu'elle réalise son concept il la qualifie d'être en acte (ainsi le bloc de marbre qui a été transformé en statue est-il une statue en acte).

Certaines substances contiennent en elles-mêmes leur forme ou concept (c'est le cas pour les substances ou êtres naturels que sont les fleurs, les animaux et l'homme). Les êtres artificiels ont au contraire leur principe formel de constitution à l'extérieur d'eux-mêmes (c'est le cas de la statue de marbre car le concept ou forme de la statue se trouve préalablement dans l'esprit de son créateur et non pas dans le marbre lui-même).

Seule la substance divine semble ne pas être composée de matière et de forme. Elle est "acte pur", "cause finale de toutes choses" c'est-à-dire que toute chose tend à imiter Dieu et à réaliser ainsi sa forme propre.

Oui, vous l'aurez compris :
" En métaphysique rien n'est sûr, sauf la migraine qui en est le prix"

Allez vite prier pour les défunts qui nous ont quitté et pour le salut de leur asme...

Sens

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
La métaphysique est la science des choses premières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Archive 2006] Le Samain, ma vision des choses
» 11 Choses à faire pour passer le temps chez WalMart !!
» Excuses ou conflit ? Un temps pour chaque choses. [Asté...]
» Connaissez-vous le prix des choses...
» La nature fait bien les choses ?PV Dentô Shinji ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abbaye mère de l'Ordre Grégorien :: Divers :: Prêches et offices :: Prêchotèque-
Sauter vers: